Technologie

Le Nigeria ordonne au géant des cryptomonnaies de payer 10 milliards de dollars

Le gouvernement nigérian a déclaré avoir demandé près de 10 milliards de dollars de compensation à la société de cryptomonnaie Binance.

Selon le gouvernement, Binance a manipulé les taux de change par le biais de la spéculation et de la fixation des taux, ce qui a fait perdre au Naira [la monnaie officielle du Nigeria] près de 70 % de sa valeur ces derniers mois.

Deux dirigeants de Binances ont été arrêtés au Nigeria plus tôt cette semaine.

Binance n'a pas répondu.

Le Nigeria est la plus grande économie d’Afrique et également l’un des plus grands marchés de cryptomonnaies au monde.

Mardi, la Banque centrale du Nigeria a déclaré que Binance Nigeria avait transféré des fonds introuvables d'une valeur de 26 milliards de dollars.

Les crypto-monnaies ne sont pas illégales au Nigeria, mais les entreprises doivent s'enregistrer pour y opérer. Selon le gouvernement nigérian, Binance n’y est pas parvenu.