Technologie

La Corée du Sud met en garde Google et Apple contre des amendes pouvant aller jusqu'à 50 millions de dollars

La Russie inflige une amende de plusieurs centaines de milliers de dollars à Google

La Corée du Sud a prévenu que les sociétés technologiques Google et Apple s'exposeraient à d'éventuelles amendes pour avoir abusé de leur position dominante sur le marché des applications.

Selon le régulateur des télécommunications de ce pays, les amendes peuvent atteindre 50.5 millions de dollars.

La Commission des communications de Corée du Sud a déclaré dans un communiqué que les deux géants de la technologie ont forcé les développeurs d'applications à payer et ont causé des retards injustes dans l'examen des applications.

"Nous examinerons attentivement l'avis de la KCC et soumettrons notre réponse. Une fois la décision écrite finale partagée avec nous, nous l'examinerons attentivement pour évaluer la manière de procéder", a déclaré Google.

Apple, en revanche, a publié une déclaration indiquant son désaccord avec les conclusions du KCC.

"Nous pensons que les changements que nous avons mis en œuvre dans l'App Store sont conformes au Telecommunications Business Act", a déclaré la société dans un communiqué.

En 2021, la Corée du Sud a adopté un amendement à la loi sur le commerce des télécommunications qui interdit aux opérateurs de magasins d'applications de forcer les développeurs de logiciels à utiliser leurs systèmes de paiement.