Sportive

Le permis de Shaqiri pour la construction de la villa de luxe est à nouveau retiré, l'affaire devant le tribunal fédéral

La star du football Xherdan Shaqiri a de nouveau été annulée, rapporte "Blick" le permis pour la construction d'une villa de luxe à Rheinfelden AG, en Suisse.

Le représentant de la Suisse fera appel à cet égard devant les plus hautes instances du Tribunal fédéral.

Shaqiri envisage de construire une villa qui coûterait près de trois millions de francs suisses. Cependant, le projet est menacé par la suppression du permis de construire.

La légende du tennis Roger Federer a eu une bataille juridique similaire. Cependant, il a finalement obtenu un permis de construire et construit actuellement une villa de luxe.

Toutefois, Shaqiri, 32 ans, poursuit le combat.

La ville de Rheinfelden AG lui avait délivré un permis de construire dès août 2022. Après la publication du projet et la demande de construction au printemps 2021, quatre objections ont été formulées. Parmi eux, les ombres, les émissions de lumière et le manque de verdure ont été critiqués.

Ces objections ont été initialement atténuées grâce à une correction de la conception, et la demande de construction a donc été approuvée. Cependant, le permis n'était pas encore juridiquement contraignant, les appelants disposaient de 30 jours pour faire appel et le permis a été retiré.

Cela fait un an et demi depuis et rien ne s'est passé.

"Les gens passent toujours par ici pour demander comment ça se passe", a déclaré à l'Aargauer Zeitung un habitant du quartier de Kapuzinerberg à Rheinfelden.

De temps en temps, les parents de Shaqiri s'occupent du jardin, sinon tout est calme autour de la propriété où Shaqiri envisageait de construire la villa d'environ 3 millions d'euros.

Comme l'a indiqué le journal suisse, rien ne peut être fait pour le moment concernant la propriété car l'affaire est toujours en cours.

"Les procédures sont en cours et le permis de construire n'est pas encore juridiquement contraignant", a déclaré le porte-parole de la ville, Roger Edin.

C'est pourquoi l'affaire est portée devant un tribunal fédéral – apparemment à cause de Shaqiri.

Comme l'a appris "Aargauer Zeitung", le tribunal administratif - première instance du Tribunal fédéral - "a annulé le permis de construire et a approuvé le recours du quartier". Shaqiri conteste déjà cette décision au plus haut niveau.

La villa de 270 mètres carrés disposerait d'un cinéma, d'une piscine extérieure, d'une salle de fitness, de quatre chambres et de six salles de bains. Un appartement pour la grand-mère est également prévu au premier étage. Mais il n’est pas certain que ces idées puissent être mises en pratique. On ne sait pas quand une décision finale peut être attendue.