Sportive

Le footballeur serbe recule, dit maintenant qu'il ne ferait pas de mal à Xhaka et Shaqiri

Zdravko Kuzmanovic - Serbie - Suisse - Qatar 2022

Zdravko Kuzmanović s'est encore exprimé jeudi. Il s’est toutefois exprimé différemment de ce qu’il a dit mercredi aux médias suisses. Mercredi, l'ancien footballeur serbe a déclaré à "20min.ch" qu'il éliminerait Grant Xhaka ou Xherdan Shaqiri s'il faisait toujours partie de la Serbie. Mais jeudi, il est revenu sur ses propos. Il a déclaré au "Blick" qu'il ne voulait volontairement blesser personne. "Bien sûr, je ne voulais intentionnellement blesser personne. Ce que je voulais dire, c'est que j'entrerais plus fort dans les duels et que je donnerais tout parce que je veux vraiment gagner. Vous me connaissez. Je n'ai jamais été un joueur qui s'arrête. J'étais ému et je le serai toujours", a déclaré Kuzmanovic. Kuzmanović et Shaqiri étaient ensemble à l'Inter.

Il a également parlé de la relation avec Shaqiri.

"On se connaît. De temps en temps, nous nous voyons aussi à Kaiseraugst en Argovie et nous discutons. Nous n'avons aucun problème", a-t-il déclaré. Il insiste sur le fait que l'aigle à deux têtes créé par Xhaka et Shaqiri lors de la victoire 2:1 de la Suisse contre la Serbie était une erreur. Mais il a ajouté que les Serbes avaient eux aussi commis une erreur.

"Les deux parties se sont bien comportées. Mais en tant que joueur, il faut s'habituer aux provocations. Cela fait partie du travail, vous n'êtes pas autorisé à vous montrer. Les garçons ont certainement appris de leurs erreurs. J'espère que la même scène ne se reproduira pas", a souligné Kuzmanović. Kuzmanović est né en Suisse, alors qu'il jouait pour la jeunesse de ce pays. Chez les seniors, il a joué pour la Serbie, alors qu'il a disputé 50 matchs et marqué six buts.