Sportive

Peja avec un entraîneur turc et quelques renforts locaux

Au club de basket de Peja, ils travaillent presque silencieusement pour compléter l'équipe de l'édition 2022/23, dans laquelle ils comptent concourir avec acharnement pour tous les trophées possibles. Le club de Pejan a déjà trouvé un accord avec un entraîneur turc, qu'il n'a pas encore officialisé. Il s'agit de l'entraîneur Can Sevim, qui la saison dernière était à la tête de l'équipe d'élite de Turquie, Socar Petkimsport, et qui a également travaillé chez Ayfoni, également une équipe qui a participé à la Super League turque.

Après avoir conclu l'accord avec l'entraîneur, les Pejans se sont concentrés sur les joueurs locaux et ont déjà officialisé Arian Qallaku et Arti Hajdari. Qallaku faisait également partie de Peja lors de la dernière édition, tandis que Hajdari portait lors des deux dernières éditions le maillot de Ponte Prizren, où il était l'un des principaux joueurs de l'équipe.

Outre Hajdar et Qallaku, le club de Pejan devrait bientôt parvenir à un accord avec trois autres locaux - Dardan Berisha, Daniel Lekndrejajn et Lis Shoshin. Cela a été confirmé par le président du club, Fatmir Gashi, pour TIME.

Gashi est convaincu que l'accord sera trouvé avec ce trio de locaux.

Berisha a été le capitaine et leader de la dernière édition de Peja, au cours de laquelle il les a aidés à triompher dans la Ligue Unique. Lekndrejaj faisait également partie de Peja, tandis que Shoshi a récemment fait une pause en raison d'une blessure. Il était récemment en Israël.

"Nous avons déjà commencé avec les renforts pour la nouvelle saison. Nous avons déjà conclu un accord avec Arti Hajdari et Arian Qallaku, qui sont des joueurs de très grande qualité et nous sommes très heureux qu'ils portent le maillot de notre équipe pour la nouvelle saison", a déclaré Gashi. "Nous poursuivons les discussions avec Dardan Berisha, Daniel Lekndrejan et Lis Shoshin et je crois que nous pouvons parvenir à un accord pour qu'ils fassent partie de l'équipe pour la nouvelle édition".

Gashi a admis que les plus grandes difficultés résident dans l'engagement des acteurs locaux en raison de la faiblesse du marché. Quant aux étrangers, il a déclaré que tout était entre les mains de l'entraîneur Sevim. Selon Gashi, ce sera l'entraîneur turc qui sélectionnera les étrangers pour la nouvelle édition.

La saison dernière à Peja, il y a eu de nombreux changements de joueurs étrangers et Gashi est convaincu que pour la saison 2022/23, le club apportera les bons renforts, qui feront la différence sur le terrain.

"Certes, en termes d'acteurs locaux, nous avons plus de mal à faire venir des renforts, car le marché est plus restreint. Mais je crois que nous bâtirons une équipe solide pour la nouvelle saison. Quant aux joueurs étrangers, nous étudions toujours le marché et je peux dire que la sélection des joueurs étrangers sera faite par l'entraîneur Can. Je pense donc que nous allons amener des joueurs de qualité qui peuvent faire la différence".

Gashi est convaincu que l'édition 2022/23 sera encore plus intéressante et plus forte que l'édition précédente. Le premier du club de Pejan s'appuie sur les renforts que les équipes kosovares ont déjà commencé à réaliser. Golden Eagle Ylli, en tant que champion du Kosovo, participera à la phase de qualification de la Ligue des Champions et est déjà en cours de finalisation pour la nouvelle édition. Pendant ce temps, Trepça, vainqueur de la Coupe du Kosovo, aux côtés de joueurs locaux comme Erjon Kastrati et Mikaile Tmushiq, a également officialisé deux joueurs étrangers. Trepca et Sigal Pristina participeront aux tours de qualification de la Coupe d'Europe FIBA.

Peja devrait apparaître dans la Ligue Unique. Gashi a déclaré que Peja entrerait dans le nouveau championnat avec de grands objectifs. Il a admis que l'objectif principal de Peja est le titre de champion du Kosovo, un succès qui manquait à l'équipe depuis longtemps.

"Dans l'édition 2022/23, le championnat sera encore plus intéressant, car presque tous les clubs créent des équipes fortes, avec de bons renforts pour la nouvelle édition. Je crois que nous serons également une équipe forte et bien sûr nous avons l'intention de nous battre pour tous les trophées", a déclaré Fatmir Gashi. "Je peux dire que l'objectif principal reste le titre de champion, car c'est un trophée qui nous manquait depuis longtemps."

Peja a terminé la dernière édition avec un trophée. A remporté la Ligue Unique, jusqu'à ce qu'il soit battu en demi-finale des séries éliminatoires par Trepça et éliminé en demi-finale de la Coupe du Kosovo.