Supplément culturel

L'intelligence artificielle déchiffre le manuscrit de la famille de Jules César

Trois étudiants ont remporté un prix de 700 79 $ après avoir utilisé l'intelligence artificielle pour lire un manuscrit vieux de XNUMX XNUMX ans brûlé lors de l'éruption du Vésuve en XNUMX après JC. Cet ancien manuscrit était jusqu'à présent illisible après avoir été brûlé dans la ville romaine d'Herculanum lors de la même éruption qui a détruit Pompéi. On pense qu'il a appartenu au beau-père de Jules César et qu'il parle de musique et de nourriture. Les experts l'ont qualifié de « découverte révolutionnaire » dans la philosophie grecque.

Les érudits pensent que le style d'écriture est typique du philosophe grec Philodème, qui a suivi les enseignements d'Épicure et a peut-être été philosophe dans la ville d'Herculanum.

Au XVIIIe siècle, des centaines de papyrus ont été découverts dans la bibliothèque d’une luxueuse villa de la ville – la seule bibliothèque de textes de l’époque romaine jamais découverte.

Mais leur contenu restait un mystère pour les chercheurs : ils étaient si gravement brûlés par les débris volcaniques que lorsqu'ils tentèrent de les déchiffrer, ils s'effondrèrent dans leurs mains.

Dr. Federica, chercheuse en papyrologie à l'Université de Naples, a déclaré que cette « malédiction » est aussi leur grâce salvatrice. Les températures élevées de l’explosion ont carbonisé et préservé des manuscrits qui normalement se décomposeraient.

Image(s)
Au XVIIIe siècle, des centaines de papyrus ont été découverts dans la bibliothèque d'une luxueuse villa d'Herculanum – la seule bibliothèque de textes de l'époque romaine jamais découverte.

L'année dernière, une découverte a eu lieu lorsque le Dr. Brent Seales et son équipe de l'Université du Kentucky ont utilisé des tomodensitogrammes haute résolution pour démêler les textes, mais l'encre noire de carbone utilisée dans les manuscrits était indéchiffrable à partir du papyrus lui-même.

Dr. Seales a travaillé avec des investisseurs technologiques pour lancer le Vesuvius Challenge, avec un prix d'un million de dollars pour quiconque trouverait une solution.

Une équipe de trois étudiants, travaillant non pas en philosophie mais en technologie, a réalisé que l’Intelligence Artificielle pourrait apporter la solution.

Youssef Nader, doctorant à Berlin, Luke Farritor, stagiaire et étudiant à SpaceX, et Julian Schillinger, étudiant en robotique suisse, ont construit un modèle d'IA capable de traiter des lettres à l'aide de la reconnaissance de formes.

"C'est le début d'une révolution dans la philosophie grecque en général", a ajouté le Dr. Fédérique

Ce modèle d'Intelligence Artificielle a jusqu'à présent déchiffré deux mille caractères grecs écrits dans l'un des quatre manuscrits numérisés par l'équipe du Dr. Seales – qui ne représente que 5 pour cent du texte.

Désormais, les personnages traduits révèlent que l'auteur discute des sources du plaisir dans la vie, en faisant référence à la musique et à la nourriture.

Dans un passage, Philodème demande si les choses en petites quantités apportent plus de plaisir « comme dans le cas de la nourriture, nous ne croyons pas immédiatement que les choses qui sont peu nombreuses sont absolument plus agréables que celles qui sont abondantes ».

L’équipe à l’origine du défi Vesuvius espère que la technologie pourra être utilisée pour lire 90 % des quatre documents numérisés cette année, puis 800 autres.

Tiré de la BBC. Traduit par : Enis Bytyqi