showbiz

Bad Bunny est poursuivi en justice par un groupe de défense des droits des animaux

La star latino hollywoodienne Bad Bunny a été poursuivie en justice par le groupe de défense des droits des animaux PETA après être apparue sur scène avec un cheval, rapporte TMZ.

Le joueur de 29 ans a surpris ses fans après être apparu sur scène assis sur un cheval lors du premier concert qu'il donnait dans le cadre de sa tournée "Most Wanted" à Salt Lake City, Utah, mercredi dernier.

PETA a condamné l'acte de Bad Bunny et lui a ordonné de cesser d'utiliser des animaux sur scène.

"'Bad Bunny' utilisant un cheval de tournée est cruel et irresponsable. Cheval, vous ou vos fans pourriez être blessés", dit la description de la vidéo partagée par PETA sur TikTok.

"Les relations entre nous ne sont pas bonnes après cet acte. Bad Bunny, qu'est-ce qui vous a fait penser que c'était une bonne idée d'exposer le cheval au bruit, aux lumières, au brouillard et aux cris de milliers de personnes ? Il est clair que le cheval ne veut pas être là. S'il vous plaît, n'emmenez pas d'animaux à de tels spectacles. Ils veulent vivre en paix et ne pas être utilisés pour vos lunettes", poursuit le texte de la vidéo de Peta.

Bad Bunny a récupéré le cheval lorsqu'il est monté sur scène à Las Vegas vendredi et n'a pas encore répondu à Peta.

Peta avait déjà condamné le musicien Ceelo Green après qu'il soit monté à cheval lors d'une fête l'année dernière et qu'il soit tombé.

Vidéo: