région

La Commission européenne ouvre des enquêtes sur le « territoire des Balkans »

énergie électrique

L'organisme de la Commission européenne, l'Association européenne des opérateurs, a ouvert vendredi une enquête après des problèmes d'électricité dans les pays des Balkans.

Hier midi, il y a eu une panne d'électricité en Albanie, au Monténégro, en Bosnie-Herzégovine et dans une partie de la Croatie, écrit "Klix".

Les responsables albanais et monténégrins ont déclaré que la cause de la panne régionale du système électrique était une conséquence des lourdes charges et de l'augmentation de la consommation quotidienne due aux températures élevées.

Les télécommunications se sont également détériorées sans électricité.

Cela a également ouvert la voie aux théories du complot. Cependant, les responsables albanais et monténégrins soulignent que les températures élevées ont entraîné une consommation d'électricité plus élevée et une congestion du réseau, et non des dysfonctionnements.

La Croatie et la Bosnie-Herzégovine ont déclaré qu'elles n'avaient constaté aucun dysfonctionnement dans leur système électrique. C'est pourquoi l'organisme de la Commission européenne, l'Association européenne des opérateurs, a lancé une enquête internationale pour déterminer la cause de l'incident régional.

Les responsables croates, comme l'ont rapporté les médias locaux, ont officiellement annoncé que l'effondrement pourrait théoriquement affecter toute l'Europe car les systèmes énergétiques sont interconnectés et qu'il est irresponsable de formuler des hypothèses avant l'enquête officielle des organismes européens, qui dure généralement six mois.

Il a été souligné que l’échec n’était pas dû au facteur humain.

Seuls le Kosovo et la Serbie n'ont pas signalé de problèmes d'électricité au cours de cette période.