Culture

La "Pologne" a lieu à l'UNESCO

Cette danse polonaise vieille de plusieurs siècles a été inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO. La magnifique Polonaise a été jouée dans les bals aristocratiques et les festivals country et a inspiré des compositeurs tels que Frédéric Chopin.

Élégant, gracieux et chargé d'histoire.

Il s'agit de la « Poloneza », une danse traditionnelle polonaise qui remonte au XVIIIe siècle.

Sa musique a acquis une reconnaissance internationale grâce au travail du compositeur polonais Frédéric Chopin.

Et maintenant, cette danse majestueuse a également confirmé son importance : en décembre, elle a été ajoutée à la liste du patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO.

"Lorsque la motion était en préparation, cette initiative avait beaucoup de soutien sur les réseaux sociaux. Des milliers de personnes sur Facebook et d'autres médias sociaux ont soutenu l'inscription à l'UNESCO, a déclaré Joanna Cicha-Kuczynska du ministère polonais de la Culture et du Patrimoine national.

Le groupe qui se produit aujourd'hui est celui du Théâtre de Danse de l'Université de Varsovie "Warszawianka", avec une musique composée par Witold Jarosinski et une chorégraphie de Jan Losakiewicz.

Les danseurs ont des idées claires sur ce qui donne à la polonaise son caractère particulier.

"Le plus important en polonaise est que tout le groupe puisse danser la chorégraphie ensemble, et parmi les caractéristiques personnelles, le plus important est la dignité des hommes et le caractère éthéré des femmes", explique le danseur Marcin Pracki.

Certains attribuent la longévité de cette danse au rôle politique qu'elle a joué au fil des ans.

Cette danse au rythme lent est issue d'une forme populaire appelée « danse ambulante ».

Dès le XVIIIe siècle, sous le nom français de « Polonaise » – ou polonaise –, elle était largement pratiquée au sein de la noblesse européenne.

La polonaise a inspiré des compositeurs célèbres de l'époque, tels que : Johann Sebastian Bach, Georg Philipp Telemann ou Wolfgang Amadeus Mozart et plus tard Chopin et Piotr Tchaïkovski.

Il ouvre toujours la saison du carnaval au bal de l'Opéra national de Vienne.