LA CHRONIQUE

Acte d'accusation contre trois personnes arrêtées en possession de marijuana

marijuana

Illustration

Le parquet général de Prizren a déposé un acte d'accusation contre les accusés K.Th., AK et JB, car ils sont soupçonnés d'avoir commis les infractions pénales « Achat, possession, distribution et vente non autorisés de stupéfiants, de substances psychotropes et analogues. " et "Possession usage non autorisé de stupéfiants, de substances psychotropes et analogues".

La police a arrêté les accusés alors qu'ils étaient assis et a placé des sacs de marijuana devant eux.

"Les prévenus AK et K.Th., le 14 mars à Prizren dans la rue "Xhemaj Bjediqi", juste derrière une boulangerie, en qualité de coauteurs dans le but de vendre et de distribuer sans autorisation, possédaient une substance stupéfiante de le type de marijuana, de telle sorte que pendant que les prévenus étaient assis à une table derrière la boulangerie, où ils avaient placé plusieurs sacs de substance narcotique de type marijuana, ils ont été rencontrés par la police, auquel cas la police a trouvé et saisi, à la table où se trouvaient l'accusé de la marijuana d'un poids net de 0.60 gramme et un sac en plastique d'un poids net de 2.42 grammes de marijuana, tandis que sur la moto de l'accusé AK, 35 sacs en plastique contenant de la marijuana d'un poids de 73.63 grammes ont été trouvés et saisis, un sac en plastique contenant de la marijuana d'un poids net de 49.63 grammes (poids total de la substance stupéfiante 126.28 grammes), une balance électronique de couleur grise - un outil pour mesurer le stupéfiant, ainsi que 15 euros, qui sont soupçonnés d'être des fonds provenant de la vente de substances stupéfiantes", indique l'acte d'accusation.

Le 31 mars, AK a distribué de la marijuana sans autorisation, c'est ainsi qu'il a rencontré JB, dans la rue "Ibrahim Rugova", où il lui a donné une dose de substance narcotique en échange de 240 sacs en plastique utilisés pour emballer la substance narcotique. type de marijuana pesant 0.27 gramme.

Avec ces actions, il a commis l'infraction pénale d'« achat, possession, distribution et vente non autorisés de stupéfiants, de substances psychotropes et analogues ».

Considérant que l'accusé JB possédait sans autorisation de la marijuana, d'un poids de 0.27 gramme, substance narcotique qu'il avait reçue de l'accusé AK, en échange de 240 sacs en plastique, ce qui lui a valu d'être inculpé du délit pénal de « Possession non autorisée de stupéfiants », substances psychotropes et analogues".