Arberi

75 cas de violence domestique en 2022 à Podujevë

Le commandant du poste de police de Podujevë, Nijazi Jashari, a annoncé qu'au cours de cette année, 75 cas de violence domestique ont été signalés dans la municipalité de Podujevë. Lors de la réunion du Conseil municipal pour la sécurité communautaire de la municipalité de Podujeva (KKSB), Jashari a souligné que dans 30 de ces cas, les suspects sont en garde à vue, dans 22 cas il y a une ordonnance de protection pour les victimes, et dans Dans 4 cas, les victimes ont été envoyées dans des refuges.

Selon l'annonce du bureau des médias de la municipalité de Podujeva, Jashari a également parlé du travail de la police de la circulation lors de cette réunion. Il a déclaré que tout au long de cette année, 9 mille 14 contraventions ont été émises, soit environ 30% de plus que l'année dernière, et plus de 175 voitures ont été confisquées.

"Sur la base de la décision du gouvernement concernant les plaques d'immatriculation, le commissariat de police est occupé depuis 12 heures et la situation dans la municipalité de Podujeva est considérée comme calme", ​​aurait déclaré Jashari.

Selon le communiqué, le représentant de la KFOR a également évalué la situation générale en matière de sécurité dans la municipalité de Podujeva comme étant calme et stable, et a également réitéré la disponibilité de la KFOR à assurer la préservation et la sécurité publique.

"Le directeur de la Direction des Services de Protection et de Secours Publics, Bahri Selimi, a donné des informations sur l'état des espaces publics principalement après les récentes inondations survenues. Il a montré que la municipalité de Podujeva est intervenue dans les rivières Llap et Kaçanoll, et dans tous les endroits où il était nécessaire d'intervenir. Selimi a également montré que la municipalité de Podujeva dispose d'un code budgétaire pour les urgences et, en coopération avec les entreprises, elles ont immédiatement commencé les interventions afin que les dégâts soient aussi minimes que possible", est-il encore indiqué dans ce communiqué.

Selon les responsables municipaux, la municipalité est intervenue dans 16 endroits dans les infrastructures routières et dans deux villages elle est intervenue avec la destruction des infrastructures routières, afin de ne pas endommager les maisons des habitants, qui risquaient d'être inondées.

"Par décision des membres, il a été voté que le groupe de travail pour l'élaboration du plan de travail du KKSB pour l'année 2023 restera la même composition du groupe du plan de travail qu'en 2022, ainsi que pour la formation du "Le groupe de travail pour la préparation des informations pour les travaux du KKSB pour 2022 devrait rester le même groupe de travail qui a préparé les informations précédentes", indique le communiqué.