Euro 2024

Officiel : l'UEFA suspend Dak

Mirlind Daku

Mirlind Daku

L'UEFA a suspendu l'attaquant Mirlind Daku pour deux matches. 

Il a été sanctionné dimanche par la Commission d'éthique et de discipline de l'UEFA, a annoncé la Fédération albanaise de football (AFF). 

"La Commission d'Éthique et de Discipline de l'UEFA a rendu une décision concernant l'incident survenu après la fin du match de l'EURO 2024, Albanie-Croatie, dans lequel était impliquée l'attaquante rouge-noir Mirlind Daku", écrit dans le communiqué de l'AFF. . 

Après le match contre la Croatie, Daku a pris le haut-parleur et s'est approché de la tribune où se trouvaient les supporters albanais. 
On l'a entendu lancer des insultes aux Macédoniens. 

Immédiatement jeudi matin, la Fédération de football de Macédoine du Nord a publié une réaction officielle demandant à Daku de s'excuser et à l'UEFA d'enquêter sur l'affaire.

Daku ne figurera pas pour l'Albanie lors du dernier match de la phase de groupes de l'Européenne "Allemagne 2024". 

L'Albanie joue son dernier match contre l'Espagne lundi à partir de 21h00 à Düsseldorf. 

En cas de départ, Daku sera absent en huitièmes de finale.

Qu'est-ce qui est écrit dans la décision officielle de l'UEFA concernant Dak ?

il y a 1 mois / 23 juillet 2024 16:33
Mirlind Daku

Mirlind Daku

L'UEFA a publié la décision officielle concernant l'attaquant albanais, Mirlind Daku. La décision a été publiée peu de temps après l'annonce de la Fédération albanaise de football (AFF).

Dans la décision de la Commission d'éthique et de discipline de l'UEFA, il est indiqué que Daku a commis un acte antisportif après le match contre la Croatie.

"Suspension du footballeur de la Fédération albanaise de football, Mirlind Dakun, pour le total de deux matches organisés par l'UEFA, pour lesquels il avait le droit de jouer, pour non-respect des principes généraux de conduite, pour violation des règles de conduite. pour l'utilisation de l'événement sportif pour la manifestation du caractère non sportif ainsi que pour la mauvaise image du football", écrit la décision de l'UEFA.