économie

Le projet de 208 millions pour la ligne ferroviaire Hani i Elezit - Leshak dans la loupe de ZKA

trains

Le Bureau National d'Audit (NAO) a annoncé qu'au cours de la saison d'audit 2023/2024, il réaliserait l'audit de performance pour le projet "Réhabilitation de la ligne ferroviaire 10 Hani i Elezit -
Leshak". 

Avec cet audit, il sera évalué si l'entreprise publique "Infrakos", le ministère de l'Environnement, de l'Aménagement du territoire et des Infrastructures, ainsi que le ministère de l'Économie ont été efficaces dans la gestion de ce projet. 

"En raison de l'importance de ce projet, des implications budgétaires élevées ainsi que des retards dans l'opérationnalisation de cette ligne ferroviaire, le processus d'audit évaluera également les procédures contractuelles ainsi que d'autres coûts", indique le communiqué de la ZKA.

Pour la réalisation de ce projet, le budget prévu s'élèverait à plus de 208 millions d'euros provenant d'emprunts et de subventions internationales. 

"'Infrakos' a été accusé de restitution de fonds et d'intérêts créditeurs pour un montant de plus de 7 millions d'euros. Les dépenses des factures payées jusqu'à fin 2023 atteignent la valeur de plus de 83 millions d'euros. La ZKA estime qu'il est d'intérêt économique et social pour le pays et la société d'auditer le processus de réalisation du projet 'Réhabilitation de la ligne ferroviaire 10 Hani i Elezit - Leshak'", indique le communiqué.