LE MONDE

Zelensky limoge le général après des critiques d'incompétence

Volodymyr Zelensky

Photo : Presse associée

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a limogé un général après avoir critiqué publiquement le nombre excessif de victimes et des allégations d'incompétence.

Le lieutenant-général Yuriy Sodol était le commandant des Forces armées unies d'Ukraine depuis le début de cette année, rapporte la BBC.

Le général Andriy Hnatov a désormais été nommé à sa place.

Zelensky n’a pas motivé sa décision, qu’il a annoncée lundi lors d’un discours vidéo.

Cependant, quelques heures plus tôt, le chef d'état-major de la brigade Azov, le major Bohdan Krotevych, avait déposé une plainte auprès du Bureau d'enquête d'État (SBI), affirmant que le général Sodol « avait tué plus de soldats ukrainiens que n'importe quel général russe ».

Après l’invasion totale de la Russie en février 2022, le général Sodol a participé à la défense de la ville de Marioupol et aux combats près de la ville de Volnovakha, dans l’est de l’Ukraine. Les deux pays sont désormais sous contrôle russe.

Le général Sodol est devenu commandant des Forces unies à partir de février 2024, date à laquelle Oleksandr Syrskyy a été nommé commandant en chef des forces armées.

La hiérarchie militaire ukrainienne a subi des changements importants ces derniers mois à mesure que les forces russes progressent lentement mais régulièrement dans l'est du pays.

Depuis début 2024, les forces de Kiev, sous-financées, peinent à tenir le cap. Ces derniers mois, ils ont multiplié leurs attaques sur le territoire russe.

L'armée ukrainienne a mené plusieurs attaques contre des raffineries de pétrole russes cette année, arguant qu'elles constituent des cibles légitimes dans la mesure où elles alimentent l'armée de Moscou.