LE MONDE

Les procureurs américains recommandent d'intenter une action en justice contre "Boeing"

Être

Photo : Presse associée

Les procureurs américains ont recommandé au ministère de la Justice (DD) de porter plainte au pénal contre "Boeing".

Cela fait suite à une allégation du ministère selon laquelle l'avionneur aurait violé un accord en relation avec deux accidents mortels impliquant son avion 737 Max qui ont tué 346 personnes.

Le DOJ a jusqu'au 7 juillet pour prendre une décision finale quant à l'opportunité de poursuivre l'entreprise, rapporte la BBC.

La recommandation n'est pas une décision finale et les détails d'une éventuelle action pénale ne sont pas connus, selon CBS.

"C'est une décision vraiment cruciale qui s'annonce. Il y a des problèmes avec ces avions", a déclaré Ed Pierson, directeur exécutif de l'Aviation Safety Foundation et ancien cadre supérieur de Boeing. 

Les accidents d'avion, impliquant tous deux le jet 737 Max de Boeing, se sont produits à six mois d'intervalle.

L'accident de la compagnie indonésienne Lion Air a eu lieu en octobre 2018, suivi de celui d'un vol d'Ethiopian Airlines en mars 2019. 

La semaine dernière, des proches des victimes ont demandé aux procureurs de demander une amende de 25 milliards de dollars à Boeing et d'engager des poursuites pénales. 

Dans le cadre d'un accord conclu en 2021, Boeing a déclaré qu'il paierait un règlement de 2.5 milliards de dollars, et les procureurs ont accepté de demander au tribunal d'abandonner les poursuites pénales après trois ans si l'entreprise respecte certaines stipulations de l'accord de suspension des poursuites pénales. 

Mais le mois dernier, le DOJ a déclaré que Boeing violait l'accord.