LE MONDE

Comment l’image de l’intelligence artificielle à Gaza a attiré l’attention du monde

Tous les regards sont tournés vers Rafah

La légende « Tous les regards sont tournés vers Rafah » sur une photo a envahi les réseaux sociaux cette semaine. La référence est à la ville de Gaza, devenue le centre de la guerre depuis qu'Israël a lancé une attaque contre des camps de réfugiés palestiniens dans ce qui a été décrit comme une zone de sécurité, tuant des dizaines de Palestiniens déplacés.

Une photo créée par l'intelligence artificielle – qui n'a rien à voir avec la ville de Rafah ou la guerre à Gaza – a été partagée plus de 46 millions de fois rien que sur Instagram.

La photo était censée montrer un champ de tentes de réfugiés.

D'où vient cette phrase ?

La phrase « Tous les regards sont tournés vers Rafah » est partagée depuis des mois à côté de photos de la guerre à Gaza, et il ne s’agit pas seulement de la photo qui est devenue virale.

Cette déclaration fait suite aux commentaires faits en février par Rik Peeperkorn, qui dirige le bureau de l'Organisation mondiale de la santé en Cisjordanie et à Gaza.

À l'époque, plus de 1.5 million de réfugiés palestiniens, dont beaucoup fuyaient le nord vers le centre de Gaza, ont convergé vers la ville de Rafah, qui était également attaquée par Israël, dans le but de « frapper les terroristes et le Hamas en cette zone".

"Tous les regards étaient tournés vers Rafah", avait déclaré Peeperkorn, prononçant la phrase qui a fait le tour du monde.

Instagram a apostrophé le compte "shahv4012" comme créateur du design. 

Qu’est-ce qui a rendu la photographie en question si célèbre ?

Selon Faiza Hirji, professeure à l'Université McMaster en Ontario qui étudie la race, la religion et les médias, l'une des raisons pour lesquelles la photo est devenue virale est qu'elle n'est pas une image de violence et présente moins de risques d'être interdite par les plateformes sociales. Le naturel de la photographie, dit-elle, la rend plus facile à circuler que les véritables images de guerre. 

De plus, la photo est partagée sur Instagram avec la fonctionnalité « Ajoutez la vôtre », qui permet aux utilisateurs de la republier facilement sous forme d'histoire personnelle. C'est le moyen le plus simple de le distribuer.