LE MONDE

L'armée israélienne affirme avoir tué des dizaines de terroristes lors d'une opération à Gaza

armée israélienne

armée israélienne

L'armée israélienne a annoncé samedi que "des dizaines de terroristes" avaient été tués lors de la dernière opération à Gaza.

Selon l'armée, lors de l'opération dans la ville de Jabaliya, au nord de Gaza, les forces militaires ont détruit « des infrastructures terroristes, des sites de lancement et des structures militaires et ont trouvé de nombreuses armes », rapporte AP.

Cette annonce intervient juste un jour après que la Cour internationale de Justice a ordonné à Israël de suspendre son offensive dans la ville de Rafah, au sud de Gaza. Cependant, le panel n'a pas appelé à un cessez-le-feu dans l'ensemble du territoire palestinien.

La demande de cessez-le-feu fait partie d’une plainte déposée à la fin de l’année dernière accusant Israël d’avoir commis un génocide lors de sa campagne à Gaza. Israël nie ces accusations. 

Il faudra des années pour résoudre l'affaire devant la CIJ, mais l'Afrique du Sud demande des ordonnances provisoires pour protéger les Palestiniens.

Les attaques israéliennes sur Gaza ont fait plus de 35,000 XNUMX morts palestiniens, selon le ministère palestinien de la Santé.

Israël a lancé la guerre à Gaza après l'attaque du Hamas dans le sud d'Israël le 7 octobre, au cours de laquelle 1200 250 personnes ont été tuées et plus de XNUMX otages ont été pris. 

Les responsables israéliens affirment qu’environ 100 otages sont toujours détenus à Gaza, ainsi que les corps de 30 autres.

LIRE AUSSI :