Tensions Israël-Iran

Blinken sur l’attaque contre l’Iran : nous ne sommes pas impliqués

Antoine Blinken

Antoine Blinken

Photo : Presse associée

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré que les États-Unis ne sont impliqués dans aucune opération offensive et qu’ils continuent d’œuvrer à la désescalade de la situation au Moyen-Orient.

S’exprimant lors d’une conférence de presse après la réunion du G7 à Capri, en Italie, on a demandé à Blinken si les États-Unis étaient conscients qu’Israël allait attaquer, refusant de répondre à la question, rapporte la BBC.

En réponse à une deuxième question sur la façon dont il caractériserait l’état actuel des relations entre les États-Unis et Israël, Blinken a déclaré que « nous sommes engagés régulièrement, presque tous les jours ».

"Nous sommes déterminés à aider Israël à se défendre et à participer à sa défense, comme vous l'avez vu il y a quelques jours à peine", a déclaré Blinken.

Il a ajouté que le G7 condamne l'attaque iranienne contre Israël le week-end dernier.

"Hier, les États-Unis ont annoncé des sanctions supplémentaires contre l'Iran, visant ses programmes de drones, son industrie sidérurgique, ses entreprises liées au CGRI (Corps des Gardiens de la révolution islamique), le ministère de la Défense et la logistique de ses forces armées. La déclaration du G7 indique clairement que les pays du G7 adopteront des sanctions supplémentaires ou d'autres mesures dans les prochains jours", a déclaré Blinkeni, soulignant que malgré les tensions entre Israël et l'Iran, l'accent sera mis sur la guerre à Gaza.