LE MONDE

Émeute en Malaisie à cause des chaussettes « Allah »

Malaisie

Trois magasins d'une entreprise qui vendait des chaussettes avec le mot « Allah » en Malaisie ont été la cible de cocktails Molotov la semaine dernière, un cas de violence rare. 

Les trois attaques contre les magasins se sont produites à des jours différents. 

Il n'y a pas eu de blessés, tandis que l'enquête est en cours. 

Ces attaques ont eu lieu après que des photos de chaussettes portant le mot « Allah » dans l'un des magasins ont été partagées en ligne, provoquant une réaction de la part des musulmans qui considéraient l'utilisation du mot associé aux pieds comme une insulte. 

Les musulmans représentent les 2/3 de la population en Malaisie, a rapporté le Guardian. 

Chai Kee Kan, directeur de la chaîne de magasins « KK Super Mart », et son épouse, ont été accusés d'avoir blessé les sentiments religieux. Ils peuvent être condamnés à un an de prison ou à une amende. 

Chai Kee Kan a déclaré que seules 14 paires de chaussettes portant le mot « Allah » se trouvaient dans les rayons et a blâmé le fournisseur qu'il poursuit en justice.