LE MONDE

La Grande-Bretagne largue de l'aide à Gaza pour la première fois depuis le début de la guerre

La Grande-Bretagne a largué une aide aérienne à Gaza pour la première fois depuis le début de la guerre, à la suite d'un accord avec la Jordanie.

Quatre tonnes de fournitures, dont des médicaments, de la nourriture et du carburant, ont été larguées mercredi par un avion militaire jordanien, rapporte la BBC.

Des colis équipés de parachutes ont été largués à l'hôpital Tal Al-Hawa, dans le nord de Gaza.

Le ministre britannique des Affaires étrangères, David Cameron, a déclaré que cette aide pourrait sauver des vies et permettre à l'hôpital de continuer à fonctionner.

Jusqu’à présent, la Grande-Bretagne n’a envoyé de l’aide à Gaza que par voie terrestre et maritime, mais le nord de Gaza est impossible à atteindre après près de cinq mois de combats.

Le Programme alimentaire mondial a suspendu ses livraisons après que ses équipes ont enduré « le chaos et la violence », ont indiqué les organisateurs.

On estime qu'il reste 300,000 XNUMX Palestiniens dans le nord de Gaza, avec peu de nourriture et d'eau, alors que les Nations Unies mettent en garde depuis des mois contre une famine croissante dans cette région.