Zvecan

Peci : La vice-présidente a été licenciée parce qu'elle prenait des décisions en mon nom

Le maire de la municipalité de Zveçan, Ilir Peci, a annoncé jeudi le limogeage de l'adjointe au maire de cette municipalité, Natasha Tomaniq. 

Dans un lien direct avec l'émission "60 Minutes" sur KTV, Peci a déclaré que le licenciement de Tomanić s'est produit en raison du transfert de ses pouvoirs suite à certaines actions.

Selon lui, la vice-présidente de cette municipalité, déjà démis de ses fonctions, a exercé une pression constante sur les fonctionnaires serbes employés de la municipalité, qui ont ensuite mis en garde contre sa démission en cas de maintien à ce poste. 

"Le raisonnement était que Mme. Natasha a dépassé tous ses pouvoirs avec plusieurs actions, comme il y avait des réunions quotidiennes et il travaillait très peu, il prenait certaines décisions en étant appelé au nom du maire de la commune. Je lui ai donné plusieurs avertissements, tant par écrit que verbalement, mais il n'a jamais été banni. La raison principale était qu'il exerçait une pression constante sur les responsables serbes qui se trouvaient dans la municipalité de Zveçan. En raison de ses pressions continues, trois responsables serbes ont démissionné. Les travailleurs serbes m'ont demandé de la renvoyer, sinon ils démissionneront tous", a-t-il déclaré. 

Il a également évoqué un cas dans lequel, selon lui, Tomaniqi aurait outrepassé ses pouvoirs de vice-présidente. 

"Hier, elle est entrée en contact avec une entreprise italienne pour louer un bar à Zveçan, elle était en contact avec eux depuis deux mois et selon elle tout était terminé dans l'accord avec eux, hier le document est arrivé à mon bureau uniquement pour être signé et inscrit dans le protocole. Je ne l'ai pas examiné au moment où l'affaire est arrivée sur la table", a déclaré Peci.