Arberi

Kurti nie avoir ruiné les relations avec les internationaux

Albin Kurti

Le Premier ministre du Kosovo, Albin Kurti, a déclaré que les accusations selon lesquelles il ruinerait les relations avec les alliés internationaux étaient fausses.

Il a fait ces déclarations lors de la cérémonie d'inauguration de la nouvelle installation du Département de Production des Documents, qui fonctionne au sein de l'Agence de l'État Civil.

"Ce n'est pas vrai", a répondu Kurti lorsqu'on lui a demandé si les accusations de l'opposition selon lesquelles il aurait rompu les relations entre le Kosovo et ses alliés internationaux étaient vraies.

Quant à la question du dinar, les Etats-Unis d'Amérique mais aussi l'Union européenne, ont été unis dans leurs critiques à l'égard du gouvernement Kurti, exigeant que la décision de la CBK soit reportée.

L'ambassadeur américain au Kosovo, Jeff Hovenier, a déclaré que la question du dinar avait affecté les relations entre les deux pays.

Concernant le règlement CBK, des discussions ont également eu lieu à Bruxelles./EO