Arberi

Le PSD accuse la police de violence lors des arrestations d'aujourd'hui

Le Parti social-démocrate a accusé la police du Kosovo de violences lors des arrestations d'aujourd'hui dans le cadre de l'action contre la présidente du Tribunal spécial, Ekatarina Trendafilova.

A travers un communiqué, il est indiqué que les militants ont été blessés lors de l'arrestation.

"Aujourd'hui, lors du rapport de la présidente du Tribunal spécial, Ekaterina Trendafilova, les militants du PSD, Lisjan Perolli et Bardh Ahmeti, ont pris une action symbolique pour empêcher la relégitimation du Tribunal spécial dans sa mission d'aliéner la guerre de libération de l'UCK. Au cours de l'action symbolique en dehors de la conférence de presse, la police du Kosovo a eu recours à une violence extrême contre les militants, les blessant et les arrêtant. Le Tribunal spécial est injuste et ne peut donc pas rendre justice. En tant que tel, nous ne pouvons pas permettre qu'il soit relégitimé en paix car cela aliène notre histoire", indique le communiqué.

Le PSD a exigé la libération immédiate des militants Dardan Molliqaj, Teutë Rrusta, Zgjim Hyseni, Qëndrim Sahiti et Agron Kabashi qui ont été arrêtés lors de l'activité d'aujourd'hui.

 

Aujourd'hui, lors du rapport de la présidente du Tribunal spécial, Ekaterina Trendafilova, les militants du PSD, Lisjan Perolli...

posté par PSD on Mardi, Septembre 7, 2021